Le moineau domestique.


moineau domestique 12Toujours avec sa bande.

Le moineau domestique est rarement seul, ne dit-on pas « comme une volée de moineaux » ? Cet oiseau a très vite repéré nos mangeoires et il n’est pas rare de le voir complètement affalé dans le récipient à graines de tournesol, empêchant ainsi les autres volatiles de se nourrir. Seul le rouge-gorge ne semble pas en avoir peur.

On peut très facilement confondre le moineau avec l’accenteur mouchet. Il y a deux signes de différence entre eux. Le bec du moineau est plus « gros » et ses joues sont blanches. L’accenteur mouchet les a marrons.

Dès le début janvier, l’oiseau délimite son territoire du haut d’un toit ou d’une gouttière par son chant. De cette phrase peu mélodieuse, on retient plus aisément le cri caractéristique « tchip tchip » qui lui vaut son nom argotique de piaf.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.