Le rouge-gorge.


ROUGE gorge3On devrait plutôt l’appeler l’orange-gorge !

L’expression de notre fiston pour cet oiseau familier est plutôt bien vue. En effet, le poitrail du rouge-gorge est à tendance orangée. Le spécimen pris ci-dessus en photo est resté une bonne minute à nous observer alors que l’objectif de l’appareil photo était à moins d’un mètre du volatile. Une seule photo est réussie. En effet, dès qu’il a vu que l’on bougeait, il est parti à tire d’aile. Nous nous sommes replongés dans nos archives pour retrouver quelques photos. Cet oiseau est surtout visible en hiver. En fait, il réside dans le coin toute l’année mais c’est en hiver que sa tâche orangée tranche le plus avec le décor. Petite info glanée sur l’excellent site oiseaux.net : Il est plutôt hargneux le petit. Ce sont des oiseaux agressifs, et ils se battent entre mâles d’une façon haineuse, et ces combats peuvent voir la mort de l’un des deux adversaires. « Ils sont hautement territoriaux, exposant leur poitrine orange vers tout intrus. Les combats débutent par des coups à l’intrus, donnés avec les pattes et les ailes, ou en délogeant l’oiseau de son perchoir. Ensuite, les deux opposants commencent à rouler sur le sol, et à voltiger l’un face à l’autre en donnant des coups de griffes. Chaque oiseau essaie de clouer son rival au sol. Les combats peuvent durer une minute, une heure ou bien plus. »

ROUGE gorge1 ROUGE gorge2rouge gorgerouge gorge

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s