L’argus brun.


argus brun 14Belle carrosserie, n’est-ce pas ?

Cette fin d’été est très propice à l’observation des lépidoptères. Nous en avons vu plusieurs espèces virevolter près des fleurs de menthe aquatique. Aujourd’hui, c’est au tour de l’argus brun de se laisser photographier et cela tombe bien, il y en a partout. Ce petit papillon se laisse facilement approcher et ouvre les ailes pour nous faire découvrir sa parure. Certains spécimen ont une teinte bleutée sur le corps; nous supposons qu’il s’agit de la femelle. Toutefois, il ne faut pas les confondre avec l’argus azuré, que nous avons également réussi à photographier. Nous vous les ferons découvrir lors d’un prochain article. Les ailes, quand elles sont repliées, laissent apparaître de multiples ocelles.

Galerie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.