Le cormoran.


cormoranIl nous aura donné du fil à retordre.

Le 11 août 2014 sera à marquer dans les anales. Un individu de la famille des Phalacrocoracidaes est venu nous rendre une « petite » visite dans la ferme intention de dévorer moultes poissons et autres grenouilles. Deux heures, deux très longues heures à tenter de le faire fuir. Avec de l’eau jusqu’à la ceinture, cela fait des muscles. Ce cormoran a vite compris le truc, s’il reste près de l’ile il est inattaquable. En effet, la profondeur à cet endroit avoisine les 1m80 et l’apnée, c’est trop dur. Un voisin nous est venu en aide avec un grand filet de pêche, mais que cela fut difficile.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s