La colonne d’eau.


colonne d'eauComment dépolluer efficacement l’eau de son bassin sans se ruiner ?

Les feuilles mortes qui s’amoncellent dans le fond du bassin, les déjections de poissons, les animaux ou végétaux en décomposition sont autant de sources de pollution. Plusieurs solutions simples et écologiques existent. En voici une.

Constat

Les îles flottantes offrent un cadre naturel et une solution rentable et pratiquement sans entretien pour améliorer la qualité de l’eau, réduire les effets de l’érosion et embellir les plans d’eau. En imitant les îles flottantes naturelles et en exploitant leurs processus naturels pour nettoyer les eaux polluées, elles représentent le bio-mimétisme à son meilleur. Les racines des plantes pousseront à travers l’île et dans la colonne d’eau en-dessous. Lorsque l’eau passe à travers le réseau de racines pendantes sous la matrice flottantes, les racines des plantes éliminent les éléments nutritifs et les polluants présents dans l’eau. Les racines fournissent un refuge biologique pour le développement d’un biofilm qui contient des communautés de micro-organismes qui aident aux divers procédés de traitement. Ces mêmes éléments nutritifs fournissent la source de nourriture dont les plantes ont besoin pour leur croissance. Le résultat est un effet semblable à une «zone humide concentrée ». Adieu azote, nitrate et autre phosphore.

Réalisation d’une ile flottante.

Des iles de toutes tailles existent dans le commerce. Comptez entre 30 à plusieurs centaines d’euros en fonction de la surface que vous cherchez à traiter. Nous avons opté pour la méthode « artisanale » avec des matériaux de récupération.

  • 4 bastaings non traités de 1m de longueur
  • un morceau de grillage à poules de 1m20 x 1m20
  • un morceau de brise vue de 1m20 x 1m20
  • 2 piquets de 4cm de diamètre et de longueur adapté à la profondeur du bassin
  • quelques clous
  • de la pouzzolane et des plantes aquatiques.

Assemblez les 4 bastaings de façon à faire un carré d’un mètre de côté. Dans le fond, agrafez le brise vue puis fixez le grillage à poules dessus avec des crampons.

Enfoncez 2 piquets en bois dans le fond et fixez votre ile de façon à ce que seul le pouzzolane touche l’eau. Plantez le tout de plantes aquatiques ou même de berge. En ce qui nous concerne, nous avons mis des rubans de bergère (croissance rapide et vivace), des pieds de menthe aquatique, des populages, des ajoncs et des véroniques. Les plantes, issues de notre jardin, vont se fixer naturellement dans le pouzzolane mais pour survivre et croître, elles vont être obligées de développer un réseau racinaire important. Au bout d’une année, les différentes racines ont atteint le fond de l’étang haut de plus de 1m50 à cet emplacement. Nous projetons de réaliser une nouvelle ile l’année prochaine et nous mettrons les photos de sa réalisation. Cela sera plus parlant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.