Coucou le revoilou !


coucou dans un arbre

Comme chaque année, nous pouvons observer un bébé coucou dans notre jardin.

Observation

Le jeune coucou ressemble à ses parents mais pas complètement. Les ailes sont sombres presque noires. Elles sont légèrement « zébrées » de blanc. Le poitrail, c’est l’inverse : il est de couleur claire avec des zébrures noires. La queue, proéminente chez ses parents, est très courte. Les pattes sont très larges. Mais la principale différence réside dans son cri : il ressemble plus à celui d’une mésange, certainement pour mieux duper ses parents « adoptifs ».

Particularité

Peut-être ne le savez-vous pas mais le cuculus canorus, c’est son nom scientifique, est un « squatter ». Les parents ne s’embêtent pas à construire un nid, ils profitent de celui des autres. La maman coucou repère un nid plein d’œufs, en éjecte un, puis en pond un à la place. A la naissance, bébé coucou se transforme en bourreau, n’hésitant pas à jeter par dessus bord les autres œufs voire même les poussins déjà nés. Les parents adoptifs, souvent beaucoup plus petits, se démèneront sans relâche pour le nourrir croyant qu’il s’agit de leur rejeton.

Fiche technique et photos

coucou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.