Le Rieu


rieu

Petit mais parfois….costaud !

Il serpente le long du communal puis traverse quelques terrains habités avant d’aller se jeter dans la Slack un peu plus loin. Quelque soit la saison, en plein gel ou sous un bon cagnard , il ruisselle toujours. Sur mon terrain, il a été canalisé par un caniveau béton d’une trentaine de centimètres de haut et avec un fond arrondi. Le fait qu’il ait un fond non plat permet au Rieu de mieux s’écouler sans à coups même en présence d’objets naturels ou non. D’autres en amont l’on canalisé avec un caniveau à fond plat, ce qui gêne la bonne évacuation du sable notamment.

Parcours

vue satelitte du rieu

Comme on peut le voir sur cette photo satellite, le Rieu vient de derrière Raventhun et traverse tout le pré communal avant d’arriver sur Slack. En circulant dans les garennes, il a creusé un fort sillon dans le sable. Le Rieu emprunte deux angles droits non naturels à l’arrivée du hameau.

 

 Gestion du Rieu

rieu en colère De mémoire d’autochtones, le Rieu n’avait jamais atteint ce niveau. En novembre 2012, après des semaines de pluies, le ruisseau a débordé par deux fois. Urbanisation, erreurs dans le profilage des caniveaux et absence d’entretien des parties non aménagées en sont les causes principales. ( voir une vidéo ).

L’eau du Rieu est le plus souvent très claire. Toutefois, plusieurs éléments extérieurs viennent régulièrement la troubler :

  • Des vaches, débroussailleuses sur pattes, s’abreuvent juste au premier angle droit, là où le terrain est plus plat. En piétinant le fond du Rieu, des matières organiques sont emportées par le courant.Vaches
  • Une basse-cour, principalement peuplée de canards, est également traversée par le ruisseau.
  • Un habitant a construit un petit bassin en pierres jointoyées. Celui-ci étant non étanche et bâti plus haut que le niveau du Rieu, son propriétaire a érigé un barrage en amont pour l’alimenter en eau. Lorsque cette retenue d’eau de plusieurs mètres cubes est subitement libérée, toutes les matières (organiques ou non) sont violemment emportées.

 Répercutions sur le milieu naturel

Le Rieu a un impact indéniable sur le milieu naturel qu’il traverse. Il permet lophioglosse des açorese développement de végétaux type Argousier, iris ou Ophioglosse des Açores (photo) qui ne pousseraient pas sans eau dans le sable.

L’homme a un rôle important à jouer dans le maintien des espaces naturels. Malheureusement, certaines attitudes irrespectueuses de l’environnement ont des conséquences sur notre milieu. Il serait peut-être temps de prendre conscience que des actes pouvant paraître anodins sont en fait source de problèmes. La nature étant bien faite, elle finira par reprendre ses droits. Gageons qu’elle ne nous le fasse pas trop payer.

clous et vis

Exemple de ce que l’on peut trouver dans le ruisseau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s